Fibromyalgie : Je me disais que j'allais finir en chaise roulante mais ... non

Publié le par Un sourire pour ma vie

Fibromyalgie : Je me disais que j'allais finir en chaise roulante mais ... non

Témoignage de :  Enya GRENIER

Bonjour, j'aimerais partager une expérience que j'ai tenté depuis juillet 2015...

J'ai été suivie pendant 6 mois en clinique de fibromyalgie au Québec. Rien n'allait, au niveau exercices malgré que la kinésiologue m'a fait faire de petites marches de 5 minutes par jour en augmentant aux 15 jours...

 

Dés que je tentais de faire quelque chose à la maison, faire la balayeuse , passer le balai... Marcher... les douleurs augmentaient ou bien mon dos bloquait ou mon cou ... Ils ne savaient plus quoi faire avec moi, alors, nous avons choisi d'y aller à mon rythme.

C'est à dire plus que lentement...

 

C'est en 2013 que j'ai fait cette clinique... Je me disais que j'allais finir en chaise roulante mais, non...

J'ai consulté un myofasciologue qui s'appelle François Brabant... Je me suis mise à mieux aller, je désenflais... Selon Mr Brabant j'aurais dû le consulter à raison de 3 fois par semaine.

Financièrement impossible pour moi, j'ai donc cessé les traitements après quelques temps, mon corps s'est à nouveau retrouvé aussi mal en point.

 

J'ai lu et relu toutes les informations sérieuses dont je disposais avec tous les conseils des spécialistes en fibromyalgie ou en douleur chronique. Lors de la clinique de fibromyalgie, il y a un suivie par une équipe multidisciplinaire soit un médecin, une pharmacienne, une psychologue, une kinésiologue ainsi que mon médecin traitant...

 

J'ai donc révisé le tout et chacun des intervenants sont faces à une problématique concernant la fibromyalgie, chaque personne atteinte a son histoire propre...

 

Je me suis donc attardé à ce que je pourrais moi changer dans mes habitudes de vie après encore une fois plusieurs lectures et en refaisant mon parcours médical.

 

Oups... J'ai oublié de mentionner que je suis suivie aussi par ma chiropraticienne depuis plusieurs années...

 

En modifiant mon alimentation, en faisant des étirements, des auto-massages ainsi que programme d'exeercices doux adapté à moi...

 

Concernant mon alimentation, je me suis basée sur l'équilibre acido-basique car en lisant sur le sujet j'ai constaté c'est quasiment le guide alimentaire canadien avec quelques modifications minimes. Je n'ai jamais aussi bien mangé de ma vie.

Ajoutez les étirements et les auto-massages, dés la 2ème semaine, j'avais l'impression d'avoir perdu du poids et j'avais gagné en souplesse !!!

Pourtant aucune perte de poids sur la balance !!!  je me suis encouragée à continuer, mes vêtements étaient moins serrés le 3ème semaine pourtant encore une fois aucune perte de poids...

J'ai continué encore puis, la 5ème semaine, je me suis décidée à consulter ma chiropraticienne afin de voir avec elle, si elle voyait des améliorations...

 

Après plus de 3 ans de traitements en chiropratie, elle fut étonnée de constater qu'il y avait un changement notable dans ma mobilité et pour une première fois, elle a pu me traiter comme une personne normale m'a-t'elle dit à chaque nouveau rendez-vous.

 

Rien n'est parfait, j'ai encore des symptômes de la maladie. Toutefois, maintenant j'arrive à prendre une marche de plus de

45 mn sans devoir récupérer pendant 3 à 4 jours. J'arrive à tenir mes ustensiles avec mes mains sans avoir les larmes aux yeux.

Je peux cuisiner sans avoir à me coucher entre deux légumes à couper...

Même au piano, mes mains sont plus coopératives... Encore une fois, il y a un manque à gagner mais, pour moi c'est énorme comme amélioration...

 

Je ne sais pas si pour chaque personne atteinte, il y aurait un résultat aussi probant mais, une alimentation en surveillant l'équilibre acido-basique, les étirements et l'exercice adapté semble être une recette gagnante.

Une amie à moi me dit qu'elle va tenter le coup ! Ce serait intéressant d'avoir plusieurs personnes qui tenterait le coup pour ensuite voir s'il y a une amélioration de leur état...

Aprés une petite chute, j'ai cesser les étirements et les exercices, 1 semaine plus tard, les raideurs commençaient à augmenter le matin... Voici mon petit témoignage qui pourrait aider... Bonne journée !


 

Publié dans Témoignages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Chantal 15/11/2015 06:10

Depuis 2 ans que j'ai mal partout et que je ne fonctionne pas, Le ménage, je ne suis plus capable de le faire en une journée, je dois le faire en plusieurs jours,, j'ai une canne car j'ai de la difficulté a me lever ou a marché, le diagnostique est tomber depuis 3 semaines, sa pris du temps au medecin de trouver ce que j'avais, j'ai fait une dépression, crise d’angoisse, et toujours fatiguer, maintenant je ne sais plus quoi faire pour etre bien,,,, me faire la cuisine est tres difficile,,,

véro 15/11/2015 12:10

bonjour chantal, j'étais comme toi au début , depuis j'ai fais du chemin car je voulais arrêtais les traitements médicamenteux... Aujourd'hui j'ai trouvé un équilibre je suis allé voir un nathuropathe qui m'a d'abord soulagé les douleurs avec acupuncture, ostéopathie et réflexologie avec un traitement homéopathique. Puis 2 scéances par semaine de kinébalnéothérapie en piscine à 32°. Je vois aujourd'hui une autre nathuropathe qui me donne une alimentation anti-inflammatoire qui je dois dire fait un effet trés positif sur mes douleurs et ma fatique... j'espère que cela t'aidera mais essaye aussi la sophrologie que je fais de temps en temps ainsi que l'hypnose. Cela me fait beaucoup de bien et mes douleurs sont moins intenses et moins diffuse... bon courage

Andrée Lyn 13/11/2015 23:35

J'ai pratiquée avec ma soeur les étirement environ 3 semaines mais trop douloureux après pas bon pour moi

véro 14/11/2015 18:21

Bonjour Andrée Lyn , Les étirements étaient trop douloureux pour moi aussi, et depuis 2 ans je fais des étirements chez un kiné en piscine à 32° et cela me fait énormément de bien, et c'est beaucoup moins douloureux